Qu’est-ce que la psychose ?

La psychose décrit des troubles de l’esprit. Elle désigne une perte de contact avec la réalité et un grand nombre des symptômes suivants peuvent survenir : Symptômes positifs (qui reflètent un changement ou une accentuation du vécu normal)

  • Idées délirantes
  • Hallucinations
  • Sentiments de paranoïa et de méfiance
  • Idées embrouillées
  • Discours décousu

Symptômes négatifs (qui reflètent une diminution ou des restrictions du vécu normal)

  • Perte ou diminution de la motivation
  • Perte ou diminution de la prise d’initiative ou d’avoir de nouvelles idées
  • Perte ou diminution du discours
  • Difficultés à exprimer des émotions
  • Difficultés à penser et ou se concentrer

D’autres problèmes peuvent survenir en même temps que la psychose :

  • Dépression
  • Anxiété
  • Abus d’alcool ou de drogues
  • Troubles du sommeil

Il est important de noter que bien que la psychose soit généralement associée à la schizophrénie, elle est aussi présente, à différents degrés, dans de nombreuses maladies mentales, notamment :

  • Trouble schizophréniforme : La personne présente des symptômes psychotiques pendant moins de six mois.
  • Trouble bipolaire : Une personne atteinte de trouble bipolaire est plus sujette aux dérèglements de l’humeur qu’aux perturbations de la pensée.
  • Trouble schizo-affectif : La personne aura des symptômes de schizophrénie et des troubles de l’humeur qui se manifestent de façon simultanée ou successive.
  • Dépression psychotique : La personne souffre d’une dépression grave accompagnée de symptômes psychotiques mais sans la phase manique du trouble bipolaire.
  • Psychose due aux drogues : L’usage de drogues telles que la marijuana, la cocaïne, le LSD, les amphétamines et l’alcool peut déclencher l’apparition de symptômes psychotiques.
  • Psychose organique : Des symptômes psychotiques peuvent survenir à la suite d’un trouble physique ou d’une blessure à la tête.
  • Psychose réactionnelle brève : Ce trouble dure en général moins d’un mois. Il est souvent déclenché par un événement très éprouvant, comme la mort d’un être cher.
  • Trouble délirant : Ce type de psychose fait intervenir de fausses croyances très enracinées.
  • État de stress post-traumatique : Trouble qui généralement dure plus d’un mois et qui survient lorsqu’une personne a vu ou vécu un événement traumatisant. La personne peut avoir des flashbacks ou des hallucinations.

Source : www.camh.net